LOGIN  |  REGISTER |  FRANCAIS |  ENGLISH |  ACTUALITES

Le Forum de Yaoundé

Le 8ème Salon International de l’Entreprise, de la PME et du Partenariat de Yaoundé, PROMOTE 2021, programmé du 20 au 28 février 2021, a inscrit dans son programme général, la tenue d’un Forum Continental de haut niveau qui pose cette question essentielle par le biais du thème : « l’Industrialisation de l’Afrique, une clé de l’émergence du Continent ».

Dans un contexte marqué par l’opérationnalisation de la Zone de Libre Échange Continentale Africaine (ZLECAF), LE FORUM DE YAOUNDÉ a pour finalité de contribuer à l’accélération de la promotion de l’industrialisation en Afrique, à travers une plateforme de discussions et d’échanges de haut niveau autour de la thématique retenue et ressortir, pour les analyser et apprécier, les incitations adoptées dans les différents pays africains.

Au cours de ces assises, il s’agira de manière spécifique de :

  • Partager les enseignements, réalisations et tirées des expériences et échanger sur les stratégies, initiatives et bonnes pratiques en matière d’industrialisation sur le Continent ;
  • Susciter, avec détermination, le soutien des partenaires techniques et financiers nationaux et internationaux aux programmes nationaux et régionaux d’industrialisation ;
  • Mettre en évidence les atouts et contraintes au développement industriel de l’Afrique et formuler des propositions concrètes et crédibles visant à capitaliser ces atouts et à lever ces contraintes aux fins d’un développement efficient du tissu industriel national puis continental ;
  • Présenter les opportunités d’investissements et de financements de projets industriels sur le Continent ;
  • Mesurer les effets de la pandémie du Covid-19 sur la situation socioéconomique immédiate, et envisager leur prise en compte dans le processus de (re)formulation d’une stratégie économique idoine et la définition des objectifs y afférents visés par le Forum. Il s’agit en conclusion, de changer de paradigme en vue de l’élaboration d’un nouveau modèle économique ayant pour principale orientation la mise en valeur et la transformation des intrants locaux pour le développement du marché intérieur d’une part, et le marché zonal, d’autre part.

Il est attendu de la rencontre de Yaoundé, qui se veut un acte fondateur et décisif de la marche résolue du Continent vers son émergence économique, une prise de conscience indispensable des enjeux et défis du développement industriel de l’Afrique. De ce fait, des actions concrètes et pertinentes, compilées sous la forme d’un document qu’il conviendrait de baptiser « l’Engagement de Yaoundé », devront être formulées à l’issue des assises en vue de l’implémentation d’un tissu industriel africain structuré, spécifique et compétitif dans l’optique d’assurer une meilleure insertion et complémentarité des chaînes de valeurs nationales et internationales et doper ainsi le commerce intra-africain et partant, le commerce mondial.

fr_FRFrench